Toutes les actus du pole d'appui

Témoignages : Engagés aupres du Club de Football AS PMG

Moustapha et Florian sont engagés en service civique auprès de l'association sportive Pays de Montaigne et Gurçon depuis plusieurs mois. En cette période de crise face au Covid-19, ils se mobilisent plus que jamais pour venir en renfort et soutien à l'équipe. Un bel exemple de solidarité ! Merci et bravo à eux pour leur engagement.

Parcours de Moustapha :

-Prénom/age/département d'origine :
Moustapha Boye, né à Dakar / Sénégal. Je réside en Dordogne.
-Pourquoi vous êtes vous engagé en service civique ?
Mon engagement pour le service civique repose essentiellement sur deux facteurs : le développement pratique de nos compétences sur le terrain et la finalité d'intérêt général de notre mission. De plus, le service civique par essence place le facteur humain au cœur de tout progrès et l’évolution. Cela se manifeste par un accompagnement spécialisé et spécifique tout au long du parcours du volontaire. Étant actuellement en Bachelor chargé des relations humaines, l'organisme d’accueil propose une mission qui entre en parfaite harmonie avec ma formation initiale. C'est une réelle opportunité pour moi d'aiguiser mes aptitudes professionnelles et d'évoluer dans un environnement tout particulier afin d'acquérir une expérience solide.
Cette mission me permet de contribuer à la formation citoyenne des jeunes à travers la pratique sportive. En effet, nous devons accorder une importance particulière à la jeunesse et aux enfants car ils constituent la génération future qui prendra la destinée de la nation. Par le biais de cet engagement, nous pouvons apporter notre modeste contribution dans l'enseignement de ses valeurs citoyennes qui régissent l’esprit du service civique. C'est un aspect qui m'intéresse particulièrement et motive mon engagement. En ce sens, j'ai décidé de m'engager en tant que volontaire.
-Qu'elle est votre structure et mission initiale ?
En tant que volontaire, je me suis engagé au sein de l'association sportive Pays Montaigne Gurçon. C'est un club de football affilié au sein de la FFF (fédération française de football), compte près de 300 licenciés, 3 équipes séniors garçon, une équipe sénior féminine, des équipes de jeunes dans toutes les catégories et une équipe futsal sénior. Cette structure a toujours eu la volonté de trouver le mélange parfait entre résultats sportifs, la conservation de l'identité familiale qui caractérise le club et le partage de valeurs solidaires. Le club participe à l’éducation de nos jeunes licenciés à travers les valeurs de notre sport tels que : le respect, la solidarité, le partage, la tolérance, l’engagement et l’esprit d’équipe. Ces valeurs fondent le socle de notre club. Une bonne connaissance du football et de son histoire permet aux joueurs d’identifier et véhiculer ses valeurs. Ma mission au sein au club consiste à favoriser l’intégration des jeunes à travers la pratique sportive, mettre en place des actions de vulgarisation pour valoriser le football féminin et aider au développement des projets sportifs du club. C'est une mission transversale et demande beaucoup d'implication dans la vie de groupe des catégories. Nous intervenons à deux niveaux au sein de la structure sur le plan fonctionnel et organisationnel maïs aussi sportif. Toutes les actions engagées tout au long de la mission visent à améliorer l'efficacité et l'efficience du club.
-Pourquoi/dans quel contexte avez vous choisis de vous engager auprès du club ?
La structure mise sur ce vecteur essentiel de réussite : le facteur humain. Elle s’assure également des conditions sociales de travail de ses partenaires, des dirigeants et des éducateurs. Nous adoptons une bonne conduite et veille au respect des valeurs morales et éthiques de notre sports. Il y a aussi le respect de l’écosystème.
En effet, le club veille au respect de l'environnement en en mettant en place le tri des déchets. Les jeunes sont sensibilisés aux thématiques sociales et environnementales au-delà de l'aspect sportif. A cela s'ajoute, le sentiment d'appartenance du club qui permet aux membres de travailler en parfaite harmonie pour atteindre les objectifs fixés. C’est une structure qui favorise un cadre d’échanges, de partage et de dialogue propice à l’épanouissement.
Ce choix de s’engager est une décision purement objective. À travers ses missions, je retrouve certains fondements de ma formation initiale. Cela me permet d'évoluer aux côtés des enfants et de participer à leur formation citoyenne.
En définitive, c'est pour ces différentes raisons que je me suis engagé en tant que volontaire au sein de la structure d'accueil.
-Comment contribuez vous et qu’est ce que cela vous apporte, apporte à la structure ?
Nous nous sommes fixés comme objectif d'apporter une valeur ajoutée à la structure. Nous contribuons à deux niveaux.
Entres autres, nous pouvons citer :
Sur le plan sportif, nous assurons la préparation et l’exécution des entraînements avec l'aide des éducateurs et des bénévoles de l'association. La mission éducative de l’éducateur de football est essentielle : transmettre du « savoir-faire» et du « savoir-être ». Pour cela, il est nécessaire de connaître l’enfant, ses caractéristiques, savoir tenir compte de son âge, de ses capacités, en un mot pratiquer une pédagogie de l’encouragement et de la réussite. Le jeu constitue la principale activité de l’enfant. Jouer est un besoin essentiel, vital, qui est inné chez tout enfant. L’éveil et l’initiation du joueur ou de la joueuse de football par le jeu sont donc les principaux objectifs du football de base. J'avais sous la tutelle les catégories U7 & U9 et U11.
Sur le plan fonctionnel, nous avons élaboré des études qualitatives et quantitatives sur les différents problématiques auxquelles la structure est confrontée. Ces dernières ont pour objectif d'engager des actions correctives pour améliorer la performance du club. C'est le cas de la journée féminine. Nous avons réfléchi à des actions de vulgarisation et des solutions à mettre en place pour développer le football féminin au sein du club. Nous avons soumis des solutions simples qui tiennent compte des ressources disponibles en interne et du contexte organisationnel.
Par ailleurs, nous faisons des propositions en terme d'organisation et de gestion pour satisfaire les pensionnaires. Nous identifions les besoins ou les problèmes de la structure en vue d’analyser les causes et de réaliser des diagnostics pour pouvoir rechercher des solutions pertinentes qui sont en parfaite corrélation avec les stratégies ou les objectifs de l’association.
Nous participons aussi à l’entretien des infrastructures et des matériels nécessaires à la pratique sportive avec l'aide des éducateurs, dirigeants et bénévoles.
Nous apportons une aide dans différents domaines partout où le besoin se fait ressentir.
Sur le plan personnel, cette mission m’a beaucoup apporté. J'ai dû gérer la complexité d'un groupe et tirer le meilleur de chacun. Cela m'a permis de développer de la patience et une écoute attentive par rapport aux enfants pour pouvoir prendre en compte leurs préoccupations. Il est important de signaler qu'il faut une bonne pédagogie pour faire passer un message. Ce n'est pas du tout évident, car les enfants sont souvent distraits et parfois ils ne respectent pas les consignes. J’ai dû me perfectionner en ayant recours aux stratégies de communication pour maintenir un équilibre. J'ai aussi développé mon aisance relationnelle, le sens de l'initiative et de l'empathie pour assouplir à des relations saines et harmonieuses avec mon groupe.
Travailler aux côtés des enfants est une tâche périlleuse autant que complexe. En effet, il faut savoir gérer les tensions mais aussi les frustrations. C'est une expérience riche et variée qui est mémorable.
J’ai toujours été convaincu que le sport est une source d'inspiration, de dépassement, de tolérance et d'apprentissage du respect de la jeunesse. Ces deux éléments participent à créer une société plus juste et fraternelle. Ce sont les propos de Nelson Mandela.
Cette mission m'a permis d'avoir une rémunération pour subvenir à mes besoins.
J'ai apporté mon investissement mon savoir-faire et mes expériences pour pouvoir mener à bien les missions qui me sont assignés.
Ma plus grande satisfaction ce n'est pas sur le plan personnel mais plutôt la satisfaction des enfants de l'école de football.
Tout au long de cette mission, j'ai reçu le soutien et l'encouragement des licenciés qui m’ont permis de me motiver et chercher l'excellence dans la mission proprement dite. C'est un travail collectif où chacun apporte sa contribution à l'édifice.

Je ne saurais terminer sans pour autant remercier le président et mon tuteur de stage qui m’ont fait confiance en me contactant en tant que volontaire. Ils n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de notre mission.

Voici la photo que Moustapha a souhaité vous partager :
photo Moustapha SAPAYSGURCON

Parcours de Florian

-prénom/age/département d'origine
Florian Peleszezak, né à Bergerac, Dordogne.
-Pourquoi vous êtes-vous engagé en service civique ?
Cette année je redoublais ma L1 maths/info , j'avais donc du temps ''libre'', et je cherchais une occupation qui puisse me garantir un petit salaire stable.
-Quelle est votre structure et mission initiale ?
Ma strutcure : AS PAYS DE MONTAIGNE ET GURSON.
Ma mission : favoriser l'intégration sociale par le sport de tous les jeunes, valoriser la mise en place du football féminin et aider au développement du club.
-Pourquoi/dans quel contexte avez vous choisis de vous engager auprès du club ?
Licencié au club depuis 7ans, je connais déjà un peu la structure du club, et surtout la majeure partie des bénévoles en place. Leur dévotion sans faille pour le club m'a de suite convaincu que je n'aurai aucun souci à m'intégrer au milieu des autres coachs et éducateurs de l'école de foot.
Il faut aussi ajouter que la mission m'intéressait beaucoup : je souhaite devenir professeur de mathématiques en collège/lycée plus tard et donc être en interaction directe avec des groupes de jeunes, ce qui représente une partie importante de la mission qui m'a été confiée. Même si le cadre du sport et de l'école est différent, cela m'a permis d'être en pseudo immersion.
-Comment contribuez vous et qu’est ce que cela vous apporte, apporte à la structure ?
Avant le confinement, ma mission consistait à assister les bénévoles en place pour préparer et assurer les entraînements des catégories U7 (6/7ans) et U13 (12/13ans). Les entraînements avaient lieu le mercredi de 14h à 15h30 pour les U7. Pour les U13, il y avait deux entraînements : le lundi soir de 17h30 à 19h et le mercredi après-midi de 15h30 à 17h, je suivais aussi l'équipe B des u13 le samedi matin ou après-midi en fonction des horaires des matches. Parmi les U13 , j'avais en particulier pour mission d'intégrer deux jeunes espagnols qui ne parlaient que très peu français et sont arrivés en cours de saison au club et cela s'est plutôt bien passé pour eux même si ce fut difficile au début. A cela s'ajoutent quelques missions ''annexes'' telles que l'aide à l'entretien des terrains et vestiaires, aide à la préparation du traditionnel tournoi Pierre Platon pour l'école de foot le 1er mai (qui n'a pas pu avoir lieu..) ou encore suggérer des idées nouvelles pour intéresser les jeunes et leurs parents à participer aux différentes manifestations organisées par le club. J'étais aussi disponible de façon occasionnelle pour l'entraînement des U15 (14/15ans) et des seniors féminines le mercredi après-midi / soir quand il y en avait besoin.
Il y a eu d'autres missions plus ponctuelles, comme la fermeture et l'entretien du club house, ou encore l'accompagnement des catégories ''plus jeunes'' notamment le samedi matin, pour des samedis bien chargés avec l'accompagnement des U13B l'après midi.
Le confinement a changé les choses pour tout le monde, je n'y ai pas échappé. Fini les entraînements et entretiens des vestiaires et terrains, interdiction de se déplacer oblige. Avec Moustapha BOYE (aussi en Service civique au club), nous avons préparé un questionnaire qui vise l'école de foot et a pour objet la vie durant le confinement. Nous avons réfléchi à une trame, un format de questions, un moyen de transmission … Nous avons aussi passé énormément de temps à communiquer avec les parents pour obtenir un maximum de réponses au dit questionnaire, sans pour autant obtenir un résultat satisfaisant (seulement 35% de réponses).. Nous avons aussi fait une analyse détaillée de ce questionnaire et un commentaire avec les conclusions que nous avons pues en tirer.
Le déconfinement amorcé, il est maintenant temps d'épauler les bénévoles du club pour remettre en état les vestiaires et le club house qui ont été gagnés par la poussière et autres araignées, sans oublier les terrains qui ont vu l'herbe pousser. Il faut aussi proposer des idées pour intéresser les jeunes à s'entraîner chez eux, quelques petits exercices simples ou plus élaborés pour que chacun puisse s'améliorer à la maison ou juste pratiquer une activité sportive régulière !
Cela m'a beaucoup apporté d'un point de vue personnel, je me suis tout d'abord rendu compte de la difficulté de gérer des groupes de jeunes, qui ne veulent pas toujours écouter ni respecter les consignes … J'ai aussi découvert un aspect que je ne connaissais pas d'un club amateur, et notamment le temps investi par certains bénévoles, en particulier le président mais je ne citerai personne de plus par peur d'oublier quelqu'un. D'un point de vue financier cela m'a permis de payer mon loyer et même faire un peu d'économies pour le futur.
Je ne saurai dire ce que j'ai réellement apporté à la structure. Je peux affirmer que j'ai apporté mon temps, mes connaissances, peut-être un point de vue différent sur certaines situations. Ce qui est sûr c'est que quelque soit la mission qui m'ait été confiée, j'ai toujours fait au mieux pour la mener à bien, avec plus ou moins de réussite.

J'en profite pour remercier les bénévoles qui m'ont bien accueillis et encadré, notamment le président et mon tuteur qui m'ont grandement aidé dans la réalisation de ma mission.

Voici la photo que Florian a souhaité vous partager :
photo Florian ASPAYSGURCON
Cette photo a été prise lors d'un repas au club house, on peut y voir nombre de bénévoles du club qui méritent d'être mis à l'honneur !

Merci à Moustapha et Florian pour leur temps et témoignages. Merci à Xavier Pradeau, président du club de football AS PMG pour son temps et relais auprès des jeunes.